" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Revue santé plante bien-être
Articles récents

Soigner les aphtes avec les remèdes de grand-mère

6 Août 2021 , Rédigé par Revue santé plante bien-être Publié dans #Remèdes de grand-mère

Les aphtes sont des petites ulcérations blanches ou jaunâtres, entourées d'une auréole rouge, superficielles et douloureuses. Elles se trouvent sur la muqueuse buccale, siégeant sur la langue, les gencives, le voile du palais ou la face interne des joues et des lèvres (exemple, image ci-dessus). Brûlure, démangeaisons ou picotements précédant l'apparition de l'ulcération. Douleur vive gênant la mastication et l'élocution, plus aiguë les premiers jours.

Je vous laisse découvrir dans cet article, quelques remèdes de grand-mère pour soulager la douleur et se débarrasser des aphtes plus rapidement.

 

Soigner les aphtes avec les remèdes de grand-mère

 

Comment soigner les aphtes

 

Prévenir avec le bicarbonate et le yaourt

Vous êtes ennuyée trop souvent par les aphtes... Faites régulièrement, ou même chaque soir, des bains de bouche au bicarbonate : 1 cuillerée à café dans un verre d'eau. Et mangez un yaourt nature tous les jours : les bactéries Lactobacillus acidophilus qu'il contient aident à prévenir. Elles peuvent d'ailleurs aussi favoriser le guérison.

 

Le thé pour guérir plus vite

Grâce à ses tannins, le thé assèche les aphtes. Il soulage la douleur et favorise leur disparition. Vous pouvez employer le thé noir, ou vert, souvent plus riche en tannins. Deux options d'utilisation... 

Soit vous appliquez directement le sachet de thé humide et refroidi contre l'aphte durant quelques minutes. Soit vous faites infuser le thé (au moins 5 minutes pour une libération maximum des tannins) et vous en badigeonnez l'aphte avec un coton tige. Un remède à appliquer plusieurs fois par jour jusqu'à disparition de la gêne.

 

Des plantes pour calmer la douleur

Les vertus anti-inflammatoires et antiseptiques de ces plantes ont été validées : elles sont de bons calmants contre la douleur provoquée par des aphtes. Vous pouvez simplement en mâcher quelques feuilles du côté de l'ulcération plusieurs fois dans la journée. Autre possibilité : préparez une décoction.

La recette :

mettez 1 petite poignée de feuilles et fleurs de sauge officinale pour 1 litre d'eau ou bien 4 pincées de basilic dans 50 cl d'eau. Faites bouillir 10 minutes. Buvez-en 3 tasses par jour.

Vous pouvez aussi vous servir de cette boisson, froide, en bain de bouche plusieurs fois par jour.

Les bains de bouche de guimauve calment également les douleurs violentes. À raison d'une cuillerée à café de racines infusée durant 5 minutes dans une tasse d'eau bouillante.

 

Les aphtes et l'alimentation

Tant que les ulcérations font mal, évitez tout ce qui peut accentuer les douleurs : fruits acides, vinaigrettes...

Si vous remarquez un lien (variable selon les personnes) entre certains aliments et l'apparition des aphtes, ne tentez plus le diable : ce peut être le cas avec le gruyère, les noix, les cacahuètes, les amandes, les raisins secs, l'ananas, les fraises, les agrumes, les kiwis, les tomates...

Par contre, la solution se trouve peut-être dans votre placard : mettez plusieurs fois de suite du sucre en poudre sur les aphtes. Cela peut être magique, paraît-il.

Même chose avec du jus de citron versé sur la lésion trois à quatre fois par jour. Mais là, ça fait un peut mal sur le moment.

Lire la suite

Régime soupe pour maigrir en 7 jours

6 Août 2021 , Rédigé par Revue santé plante bien-être Publié dans #Conseils minceur

Le régime soupe entraîne une perte de poids rapide et importante. Il permet de perdre 2 à 4 kilos en une semaine. Maigrir, affiner son corps avec le régime soupe, consiste à consommer de la soupe à volonté !

Régime soupe pour maigrir en 7 jours

Mais le principe suivi sur plusieurs jours pouvant être dangereux pour la santé, il est recommandé d'associer la soupe à des protéines maigres (poulet, poisson...) et certain fruits et légumes. Côté boisson, thé non sucré, jus de fruits non sucrés et de l'eau plate.

Il vous suffit de suivre la recette qui suit dans cet article pour réaliser votre soupe bien connue pour ses qualités brûle graisses. Son efficacité est garantie, bien sûr, en respectant le programme qui vous est proposé jour après jour pour une semaine. Mais n'oubliez pas que ce régime est assez rigoureux. Cette soupe est aussi proposé pour les personnes souffrant d'excès de poids, ce qui leur permet de maigrir rapidement avant une intervention chirurgicale.

 

Ingrédients :

1 gros chou vert frisé de 600 g
4 gousses d'ail
300 g d'oignons
3 litres d'eau
2 cubes de bouillon de volaille
200 g de courgettes
1 poivron
1 boîte de tomate pelées
1 branche de persil
200 g de carottes
200 g de navets
150 g de tête de céleri
Assaisonnement : sel, poivre, curry, cumin, 4 épices etc.

 

Préparation de la soupe de régime

1. Couper le chou en morceaux de 3 cm environ et le faire blanchir pendant 20 minutes dans l'eau bouillante salée.
2. Égoutter le chou puis mettre à chauffer 3 litres d'eau avec 2 cubes de bouillon de volaille.
3. Couper tous les autres légumes en petits ou moyens morceaux.
4. Mettre dans l'eau le chou et les légumes (sauf la courgette) et laisser cuire à partir de l'ébullition pendant 45 minutes. Ajouter ensuite la courgette et l'épice choisie.
5. Remettre à cuire 15 à 20 minutes.

 

Explication pour suivre le régime soupe

Pour faciliter le suivi, il est recommandé de démarrer ce régime le lundi de la semaine suivante. Mais n'oubliez pas que c'est un régime assez rigoureux. On vous demandera de manger de la soupe à tous les repas, de manger certains aliments (par exemple : une banane, un steak de bœuf...).
Ne démarrer le régime que si vous êtes sûr(e) de le suivre jusqu'au bout. En fonction de votre activité professionnelle, il sera peut-être plus judicieux d'attendre vos congés pour entamer ce régime, le suivi n'en sera que plus simple.

Durant le programme d'une semaine " brûle graisse ", on va vous demander de manger de la soupe à tous les repas sans exception : matin, midi et soir. Il faudra manger de la soupe autant de fois que nécessaire, jusqu'à ce que vous soyez rassasié ! L'efficacité du régime repose sur la soupe en elle-même, mais également sur le respect du programme de la semaine minceur. N'oubliez pas que l'objectif de cette semaine, c'est de perdre du poids ! Normalement, si vous n'avez pas triché, au bout de 7 jours, vous devriez perdre jusqu'à 2 à 4 kilos.

Programme du régime soupe pour 7 jours

Lundi : à tous les repas soupe à volonté + tous les fruits sont permis sauf les fraises, bananes et fruits très sucrés. Pour les boissons, thé non sucré, jus de fruits non sucrés et de l'eau plate.

Mardi : à tous les repas soupe à volonté + tous les légumes sont permis sauf, les petits pois, le maïs, les haricots secs. Attention aucun fruit.

Mercredi : à tous les repas soupe à volonté + légumes et fruits à volonté.

Jeudi : à tous les repas soupe à volonté + bananes et lait écrémé. Mangez jusqu'à trois bananes avec 2 verres de lait écrémé.

Vendredi : à tous les repas soupe à volonté + 150 g de bœuf ou poulet grillé (sans peau) et 3 tomates.

Samedi : à tous les repas soupe à volonté + 150 g de veau ou de bœuf (ou poulet grillé sans peau) et légumes vert à volonté.

Dimanche : à tous les repas soupe à volonté + une bonne portion de riz complet, jus de fruits non sucrés et légumes vert à volonté.

Important : boissons gazeuses, sucrées et alcools sont formellement interdits. Il ne faut pas sauter de repas. Il ne faut pas quitter la table en ayant encore faim. On maigrit ainsi sans privation. Si vous le désirez, vous pouvez remplacer les tomates et les poivrons par des courgettes, laitues, concombres, moins agressifs pour l'estomac et les intestins très diurétiques et purgatifs.

Après ces 7 jours, si vous n'avez pas triché, vous aurez perdu environ jusqu'à 2 à 4 kilos ! Arrêtez le régime pendant au moins une ou deux semaines, puis recommencez si vraiment vous le désirez.

Lire la suite

Remèdes de grand-mère pour faciliter la digestion

6 Août 2021 , Rédigé par Revue santé plante bien-être Publié dans #Remèdes de grand-mère

Fortes contractions intestinales, flatulences... sont le signe de troubles abdominaux. Pour faciliter vos problèmes de digestion, vous pouvez suivre ces quelques remèdes de grand-mère qui vous sont proposés dans cet article.

Remèdes de grand-mère pour faciliter la digestion

 

L'estragon (Artemisia dracunculus) favorise la digestion gastrique, combat toutes sortes de spasmes, empêche une infection au niveau interne et aide à l'évacuation des gaz intestinaux.

L'aneth soigne les spasmes intestinaux et les coliques grâce à son huile essentielle. On utilise les feuilles et les fleurs.

L'huile essentielle de l'anis vert stimule les sécrétions digestives. Il est couramment utilisé pour ses caractéristiques odoriférantes, car il permet de masquer le goût désagréable de certaines plantes. On utilise les graines.

La citronnelle (ou mélisse) est un puissant sédatif qui traite les troubles digestifs. Elle a un pouvoir antiseptique et cicatrisant en cas de colites. Antispasmodique, elle réduit les crampes digestives et les flatulences. On utilise les feuilles et les sommités fleuries.

Le giroflier agit comme antiseptique et antispasmodique, en soulageant les troubles digestifs, telles les flatulences et les coliques. On utilise le bouton floral (clou de girofle).

Le mélilot possède une action sédative sur les troubles digestifs et se révèle très efficace contre la colique. On utilise les sommités fleuries.

La sarriette traite les coliques, combat les flatulences et stimule la digestion. On utilise les fleurs. 

Attention ! La sarriette est déconseillée aux femmes enceintes.

Sirop et infusion pour faciliter la digestion

 

Il faut toujours avoir la préparation suivante en prévention d'éventuelles coliques : faites un sirop avec 200 g de sucre et 50 cl d'eau. Après refroidissement, ajoutez 50 cl d'alcool de vin (54°). Mettez dans le mélange une poignée de feuilles et de tiges d'estragon. Filtrez. Mettez en bouteille et laissez ensuite macérer pendant 45 jours. Au moment des spasmes douloureux, buvez un verre à liqueur de se breuvage.

Astuces : cette préparation peut aussi calmer les douleurs des règles. Versez une cuillerée à soupe de fleurs et de feuilles d'aneth, dans 25 cl d'eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes et filtrez. Buvez régulièrement.

Placez une cuillerée à café de graines d'anis vert dans 25 cl d'eau froide. Portez à ébullition et faites bouillir pendant quelques minutes. Hors du feu, laissez infuser pendant 10 minutes et filtrez. Buvez plusieurs fois par jours.

Versez une cuillerée à soupe de citronnelle dans 25 cl d'eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes. Filtrez et buvez une tasse par jour après les repas.

Faites infuser 2 clous de girofle pendant 10 minutes dans une tasse d'eau bouillante. Filtrez. Buvez trois fois par jour.

Mettez une cuillerée à soupe de fleurs de mélilot, dans 25 cl d'eau bouillante. Laissez infuser pendant quelques minutes. Filtrez et buvez 3 tasses par jour, le plus loin possible des repas.

Laissez infuser pendant 10 minutes une cuillerée à soupe de sarriette, dans 25 cl d'eau bouillante. Filtrez et buvez plusieurs tasses par jour de cette préparation.

 

Les symptômes en sont variés :

troubles dyspeptiques (éructations) ; nausées, digestion lente, brûlures, douleurs pseudo-ulcéreuses ; troubles colitiques (constipation, diarrhée, émission de glaires, douleurs abdominale). Toutes ces manifestations sont à considérer avec attention : elles peuvent être bénignes, mais aussi annoncer des complications plus graves, notamment une occlusion intestinale.

Les coliques sont des troubles fréquents qui ne doivent pas être pris à la légère.

Le terme de coliques intestinales englobe tous les signes cliniques entraînant des douleurs au niveau du tube digestif : colites, dyspepsies, gastro-entérites, gastralgies et flatulences. Provoquées par de fortes contractions intestinales, les coliques sont le signe de troubles abdominaux.

Lire la suite
<< < 1 2 3